En février 2000, à Conakry, en République de Guinée, les évêques de la Conférence épiscopale régionale de l'Afrique de l'Ouest (CERAO), lors de leur assemblée plénière, ont pris la décision de créer l’Université catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO).

L’UCAO est un ensemble de huit unités universitaires implantées dans sept pays de la sous-région ouest africaine :

  1. L’Unité Universitaire à Abidjan (UUA) : Théologie, sciences humaines et sociales.
  2. L’Unité Universitaire à Yamoussoukro (UUY) : sciences de la santé (en projet).
  3. L’Unité Universitaire à Cotonou (UUC) : agronomie et électronique.
  4. L’Unité Universitaire à Bobo-Dioulasso (UUB) : agroalimentaire.
  5. L’Unité Universitaire à Conakry (UUCo) : sciences politiques et sciences fondamentales.
  6. L’Unité Universitaire à Bamako (UUBa) : sciences de l’éducation.
  7. L’Unité Universitaire à Ziguinchor (UUZ) : économie et gestion.
  8. L’Unité Universitaire à Tsevié (UUT) : sciences technologiques.


Le Rectorat est à Ouagadougou au Burkina Faso.

L’Unité Universitaire à Abidjan (UUA), a constitué le noyau embryonnaire de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO).

L’UCAO est membre :

  • du CAMES(Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur) qui reconnait ses diplômes,
  • de l’ASUNICAM (Association des Universités et Instituts Catholiques de l’Afrique et Madagascar)
  • de la FIUC (Fédération Internationale des Universités Catholiques).

Par sa nature de réseau d’Unités Universitaires installées dans différents pays, selon les options spécifiques, l’UCAO a pour vocation de couvrir le champ le plus large possible des sciences et de la technologie avec le plus grand souci d’efficience et de fidélité au dialogue entre la raison et la foi, d’où sa devise : "Foi-Science-Action".

  • L’UUA

L’Unité Universitaire à Abidjan (UUA) auparavant Institut Catholique de l’Afrique de l’Ouest (ICAO), a la personnalité juridique canonique reconnue par le décret Generosa Africa Tellus n° 2335/76/B/89, du 26 mars 1978.

Elle a également la personnalité juridique civile reconnue par le décret gouvernemental de la république de Côte d’Ivoire, n° 84-930 du 27 juillet 1984 (cf. JO du 23 Août 1984, p.496). Elle est liée à la république de Côte d’Ivoire par un accord d’établissement signé le 18 septembre 1992.

L’UUA bénéficie de la reconnaissance de l’UCAO par l’arrêté n° 270/MESRS/DESUP/ du 17 Octobre 2001, portant ouverture et fonctionnement, émanant de l’Etat ivoirien.

L’UUA forme ses étudiants en droit civil, économie et gestion, communication, philosophie, théologie et droit canonique.