• Présentation

En 2004, les évêques de la CERAO ont procédé à l’ouverture de l’Institut Supérieur de Droit Canonique, afin de mettre à la disposition des fidèles du Christ, un centre d’étude et d’approfondissement des dispositions législatives de l’Eglise. L’objectif est de faire des étudiants, des Maîtres en Sciences Juridico-canoniques, ouverts aux questionnements juridiques des sociétés contemporaines. L’Institut Supérieur de Droit Canonique est agrégé à la faculté de Droit Canonique de l’Université Pontificale Urbanienne de Rome.

  • Parcours

La formation complète s’articule sur trois (3) cycles :

1er cycle : le premier cycle appelé « cycle préparatoire » est organisé sur deux (2) ans ou quatre (4) semestres pour les étudiants non titulaires du baccalauréat en théologie. Le programme de ce cycle vise la formation philosophique et théologique. Il prépare les candidats à intégrer le second cycle pour des études supérieures en Droit Canonique.

2 ème cycle : le deuxième cycle établi sur trois (3) ans ou six (6) semestres, accueille les étudiants venant du premier cycle et les étudiants titulaires du baccalauréat en Théologie.

3 ème cycle : le troisième cycle, qui prépare l’étudiant à la thèse de doctorat, a lieu à la faculté de Droit Canonique de l’Université Pontificale Urbanienne de Rome.

  • Débouchés

Les étudiants étant diplômés de l’Institut de Droit Canonique et ayant achevé leur formation à l’Université Pontificale Urbanienne de Rome ou une autre université européenne, assument la charge d’enseignant à l’Institut et dans certains séminaires de la sous-région. 

  • Conditions d’accès

Les candidats doivent être titulaires d’un baccalauréat en Théologie ou d’un diplôme équivalent. Les candidats qui n’ont pas le baccalauréat en Théologie ou un diplôme équivalent feront deux ans d’études au premier cycle pour avoir des aptitudes en philosophie et en théologie avant de commencer le second cycle.