CONNAITRE LES PERES DE L'EGLISE : EVOLUTION DE LA PENSEE DES PERES DE L'EGLISE DU Ier AU IVe SIECLE.

  Print E-mail
Titre:      CONNAITRE LES PERES DE L'EGLISE : EVOLUTION DE LA PENSEE DES PERES DE L'EGLISE DU Ier AU IVe SIECLE.
Catégorie:      OUVRAGES
LivreID:      53
Auteurs:      Hippolyte AGNIGORI
ISBN-10(13):      9782915693720
Editeur:      EDITIONS UCAO
Date de publication:      2016
Edition:      UCAO
Nombre de pages:      258
Owner Name:      Service de publication UCAO
Owner Email:      alice.hounkpati@ucaouua.com
Langue:      Français
Evaluation:      0 
Image:      cover
Description:     

Dans ce parcours, nous voyons progressivement comment l'élan de la foi a pu s'imposer dans le concert polythésite qui s'offrait dans l'empire romain. On ne peut donc le nier, l'affirmation de la foi ne se joue pas sans les hérésies qui sont déjà présentes depuis l'époque des pères Apostoliques mais à un degré moindre puisqu'il s'inscrivait dans le balbutiement. C'est tout le spectacle qu'offre donc cette émergence de la pensée chrétienne quand elle (pensée) commence petit à petit à clarifier les valeurs de la Tradition Apostolique en mettant en place, à la suite des Apôtres, les prémices qui ont su accorder à leurs successeurs (Prophètes, Docteurs, Episcopes et Diacres, Presbytres) de rendre effective la suite de cette Tradition Apostolique ...

La grande question de la stature de cette religion sera mise en évidence par l'arrivée de grandes hérésies telles l'Arianisme, le Docétisme et le Sabellianisme ... qui secoueront le christianisme, non dans le sens de le déstabiliser, mais de l'affiner et lui permettre de repréciser avec acuité ce qu'il entend imposer comme contenu au monde romain. Tout en précisant les prémières vérités dogmatiques, le christianisme va évidemment essuyer des souffrances énormes qui vont successivement créer des dissensions, des schismes, des exils et, pour finir, trouver des terrains d'entente assez notables pour la  foi. Non pas que ces compromis favoriseraient la disparition totale des adeptes des hérésies, mais permettront de faire peser la balance du côté de ceux qui prônent l'orthodoxie et qui la défendent jusqu'au bout.

C'est dans toute cette ambiance de tensions que naît un langage précis qui s'impose difficilement : c'est sûr, utiliser ou employer des mots humains pour rendre compte de la Divinité pose toujours le problème de la vérité. Peut-on réellement tout exprimer de la Divinité avec des expressions bien souvent prises dans les vocabulaires grec (latin aussi) ambiant et philosophique ?Théologiser, à ce niveau met en évidence les difficultés des premiers pères quant à l'élabolration de la doctrine dogmatique chrétienne.

Dr Hippolyte AGNIGORI

Hippolyte AGNIGORI a grandi dans les communes de Treichville et Abobo (Abidjan-Côte d'Ivoire) où il ressent la vocation au sacerdose ministériel. Ordonné prêtre en Février 2004, il passe trois années comme vicaire à la Cathédrale St Paul d'Abidjan. Par la suite, il part à l'Université de Strasbourg où il acquiert successivement sa Maitrise (2008) et son Master (2009). Il revient en Côte d'Ivoire pour trois années d'enseignement au Grand Séminaire, Cycle de Théologie, Notre Dame de Lourdes (Guessihio-Gagnoa). Il repart ensuite (2012) à l'Université de Strasbourg où lui est décerné, le 15 Octobre 2014, le Grade de Docteur en Théologie, option Théologie Catholique (Christianisme antique). il est auteur en France de plusieurs ouvrages ; et est actuellement Curé de la Paroisse St Jean de Cocody-Abidjan (Côte d'Ivoire).

Propriétaire du livre:      publication
Please past text to modal