AUX ORIGINES DE L'ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE DE COTE D'IVOIRE (1895-1922)

  Print E-mail
Titre:      AUX ORIGINES DE L'ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE DE COTE D'IVOIRE (1895-1922)
Catégorie:      OUVRAGES
LivreID:      57
Auteurs:      Pierre ABLE DAGO
ISBN-10(13):      9782915693058
Editeur:      EDITIONS UCAO
Date de publication:      2006
Edition:      UCAO
Nombre de pages:      317
Owner Name:      Service de publication UCAO
Owner Email:      alice.hounkpati@ucaouua.com
Langue:      Français
Evaluation:      0 
Image:      cover
Description:     

En 1895, le gouvernement de la colonie de la Côte d'Ivoire faisait officiellement appel aux missionnaires pour leur confier l'instruction publique de la jeune colonie qu'il n'arrivait pas à organiser efficacement. Les missionnaires arrivent et commencent le travail avec l'aide de l'administration. Or, voici qu'en 1922, le gouvernement d'alors, dans la même colonie, autorise l'ouverture d'établissements scolaires privés. D'une autorisation à l'autre, que s'était-il passé ? Cette recherche veut explorer les vicissitudes des relations entre administration coloniale et administration missionnaire autour d'une école qui, après avoir été laissée aux soins des missionnaires, leur fut retirée par une administration devenue hostile. Les pères ne se résolurent cependant jamais à abandonner cet instrument d'éducation et d'évangélisation qu'était l'école.

Ces pages veulent ainsi, en même temps, montrer le début de l'activité missionnaire catholique en Côte d'Ivoire. Les missionnaires de la S.M.A (Société des Missions Africaines), en effet, avaient mis en place une stratégie d'évangélisation autour de l'école. L'arrivée des religieuses de Notre Dame des Apôtres, la branche féminine de la S.M.A. en Côte d'Ivoire en 1898 permit d'étendre les structures de formation aux jeunes filles. Devenue clandestine à partir de 1904, l'école de la mission catholique n'aura sa reconnaissance officielle qu'en 1922, alors que l'administration coloniale devait faire face à la concurrence anglaise et aux soulèvements de certaines ethnies.

Pierre ABLE DAGO est prêtre. Il exerce son ministère sacerdotal dans l'enseignement. Il l'a d'abord fait au lycée diocésain de Gagnoa. Après sa spécialisation en histoire ecclésiastique à l'Université Pontificale Grégorienne (Rome), il est nommé professeur d'histoire de l'Eglise au Grand Séminaire d'Anyama. Il enseigne maintenant la même discipline à l'Université Catholique de l'Afrique de l'Ouest/Unité Universitaire d'Abidjan.

Propriétaire du livre:      publication
Please past text to modal