L'autorité suprême de l'Eglise et les organismes auxiliaires

  Print E-mail
Titre:      L'autorité suprême de l'Eglise et les organismes auxiliaires
Catégorie:      OUVRAGES
LivreID:      91
Auteurs:      Yvonnick D. ZONI
ISBN-10(13):      978-2-915693-82-9
Editeur:      Editions UCAO
Date de publication:      Mars 2018
Edition:      Editions UCAO
Nombre de pages:      135
Owner Name:      Service de publication UCAO
Owner Email:      alice.hounkpati@ucaouua.com
Langue:      Français
Evaluation:      0 
Image:      cover
Description:     

Le titre de cet ouvrage est très évocateur. Il indique que, dans l’Eglise, il existe une hiérarchie qui rime très bien avec les deux caractéristiques constitutives de l’Eglise que sont l’Unité et l’Universalité.Le titre de cet ouvrage est très évocateur. Il indique que, dans l’Eglise, il existe une hiérarchie qui rime très bien avec les deux caractéristiques constitutives de l’Eglise que sont l’Unité et l’Universalité.La première caractéristique, à savoir l’unité, se trouve pleinement garantie dans l’exercice personnel de l’autorité suprême, c’est-à-dire dans l’autorité qu’exerce personnellement le Pontife romain, en sa qualité de successeur de saint Pierre. La deuxième caractéristique, quant à elle, se trouve préservée dans l’exercice collégial de l’autorité suprême, c’est-à-dire dans l’autorité qu’exerce tout le corps épiscopal y compris le Pontife romain lui-même en tant que chef du collège épiscopal.Au nom de cette unité et universalité, l’autorité suprême de l’Eglise, s’est toujours mue à partir du principe de la déconcentration du pouvoir, c’est-à-dire à partir de cette technique qui consiste à confier aux offices subordonnés des fonctions précises de l’office supérieur. C’est ainsi qu’au niveau du gouvernement central de l’Eglise, nous enregistrons un certain nombre d’organismes qui participent au pouvoir suprême. Il s’agit du collège des cardinaux, du synode des évêques, de la curie romaine et des légats pontificaux.


Le Père Yvonnick Dakoury ZONI est prêtre de l’Archidiocèse d’Abidjan. Il a été ordonné Prêtre le 21 février 2004. Il est titulaire d’une licence en philosophie (1999) et d’un doctorat en droit canonique (2011). Depuis 2012, il est Professeur permanent à l’UCAO-UUA où il enseigne la théologie du droit canonique, le droit missionnaire et les biens temporels. Il est aussi Professeur à l’Institut de formation théologique des religieux et religieuses Saint Anselme de Cantorbury à Ouagadougou. Il a été respectivement entre 2012-2017, Notaire en deuxième Instance au Tribunal Ecclésiastique National, Défenseur du lien matrimonial au Tribunal Diocésain d’Abidjan et Juge unique au Tribunal Ecclésiastique National de Première Instance de Yopougon. Aujourd’hui, il est au secrétariat général de l’UCAO à Ouagadougou.

Propriétaire du livre:      publication
Please past text to modal