LES RACINES HISTORIQUES ET CULTUTELLES DE LA CRISE AFRICAINE

  Print E-mail
Titre:      LES RACINES HISTORIQUES ET CULTUTELLES DE LA CRISE AFRICAINE
Catégorie:      OUVRAGES
LivreID:      58
Auteurs:      Jean Paul NGOUPANDE
ISBN-10(13):      9782915693034
Editeur:      EDITIONS UCAO
Date de publication:      2006
Edition:      UCAO
Nombre de pages:      76
Owner Name:      Service de publication UCAO
Owner Email:      alice.hounkpati@ucaouua.com
Langue:      Français
Evaluation:      0 
Image:      cover
Description:     

"Je suis profondément convaincu que c'est dans l'opacité des traumatismes, des peurs et des conceptions obsolètes de l'homme et de la vie, que nous avons intériorisée tout au long de l'histoire, que résident les freins les plus tenaces au redémarrage du continent.

En la matière, nous ne sommes pas les premiers du monde à être confrontés à une telle impasse. L'histoire mondiale offre maints exemples de situations critiques qui ont fini par être surmontées en un processus dont l'articulation est généralement la même : surdétermination de la crise ; prise de conscience de l'impasse par les hommes ; réflexion nationale sur les racines profondes du mal au travers de l'histoire de la communauté concernée ; sursaut prométhéen, dont l'une des manifestations est le sacrifice de toute une génération, pour permettre que les générations suivantes vivent mieux.

Sans ce sursaut prométhéen dont sont capables les peuples qui ne veulent pas se laisser mourir, sans l'indispensable sacrifice des générations présentes d'Africains, dans dix, vingt, trente ans, qui sait nous parlerons encore de crise africaine".

Voilà quelques extraits qui montrent la richesse de cet ouvrage du Prof. Jean-Paul NGOUPANDE.

Le Prof, Alphonse Quenum écrit au sujet de ces lignes " c'est évident qu'il n'y a pas de fatalité en Afrique Noire. Celle-ci n'est pas une sous-humanité comme certains sont tentés de le faire croire. Elle n'est ni meilleure ni pire que les peuples des autres continents. Elle vit, ici comme ailleurs, le poids des choses et de la culture. Elle doit seulement savoir où elle pèche contre elle-même et où elle se rend vulnérable à l'emprise maléfique des autres"

Jean-Paul NGOUPANDE est professeur de philosophie. Il a été Ministre de l'Education Nationale en Centrafrique et Ambassadeur de son pays en Côte d'Ivoire où il a donné la conférence dont cet ouvrage présente le texte. l'UCAO/UUA est heureuse de publier en une deuxième édition la pensée du Prof. N'GOUPANDE que sa revue RICAO, aujourd'hui appelée RUCAO, a présenté dans son numéro 3 de 1992.

Propriétaire du livre:      publication
Please past text to modal